Uncategorized

Taille, compagnons de réservoir, régime alimentaire et plus encore!

Written by admin


Le poisson-chat pygmée Cory est un choix d’eau douce populaire pour les aquariophiles de tous niveaux d’expérience. Ils sont mignons, faciles à entretenir et très amusants à regarder!

Ce guide vous apprendra tout ce que vous devez savoir sur les soins Pygmy Cory. Nous couvrons le régime alimentaire, la taille du réservoir, les conditions de l’eau, les compagnons de réservoir et bien plus encore!

Résumé des espèces

Le poisson-chat pygmée Cory (Corydoras pygmaeus) est l’un des plus petits poissons tropicaux du commerce, ce qui en fait un excellent choix pour les aquariophiles intéressés par les nano poissons.

Ces créatures de la taille d’une pinte n’ont pas besoin de beaucoup d’espace du tout, favorisant des environnements bien décorés remplis de décor. Espèces bancales, ces poissons ont également besoin de nombreux compagnons partageant les mêmes idées pour rester en bonne santé (nous en reparlerons plus tard).

Cette espèce est originaire des rivières d’Amérique du Sud. On les trouve le plus souvent tout au long de la rivière Madère, de la rivière Nanay et de la rivière Aguarico. Un peu capricieux en termes de conditions de l’eau, ils peuvent être une poignée à entretenir. Mais avec un aquarium bien établi et des soins appropriés, ces poissons d’eau douce sont ludiques et amusants à regarder.

Apparence

Le Cory pygmée fait partie du genre Corydoras. Pendant un certain temps, ces poissons ont été automatiquement regroupés avec d’autres petites espèces du genre. Même aujourd’hui, il n’est pas rare de voir des corydoras pygmées avec la mauvaise étiquette dans les poissonneries!

Ces poissons ont quelques caractéristiques déterminantes qui vous aideront à les identifier. Comme d’autres dans le genre, ils ont un corps unique en forme de larme avec une grosse tête. Une bouche sous-tournée avec des barbillons les aide à trouver de la nourriture au fond de leur habitat.

Un poisson-chat Cory pygmée nageant dans un aquarium d'eau douce

En termes de couleur, le poisson-chat pygmée cory a une bande bien définie de noir épais. Il coule du museau et s’étend tout le chemin du retour pour se fendre sur leur nageoire caudale.

Sur le dessus de la bande, ces poissons ont un éclat métallique argenté. Vous pouvez également voir de subtiles rayures verticales de noir. Sous la bande, les poissons ont le ventre blanc.

Note de l’auteur: Les mâles et les femelles sont presque identiques en apparence. La seule différence principale est la taille. Les femelles ont tendance à être un peu plus grosses. De plus, ils ont une forme plus bulbeuse qui est plus visible lorsqu’ils sont vus d’en haut.

Taille moyenne du cory pygmée

Comme leur nom l’indique, ces poissons sont très petits! La taille moyenne d’un poisson-chat pygmée Cory est d’environ un pouce.

Sur la grande extrémité du spectre, ils peuvent atteindre des longueurs d’environ 1,3 pouces. Mais, ces cas sont rares (nécessitant un mélange de chance et d’excellents soins).

Note de l’auteur: Les femelles mesurent généralement environ un pouce de long, tandis que les mâles se rapprochent généralement de 0,75 pouce.

Durée de vie

Le Cory pygmée a une durée de vie relativement courte. En moyenne, ils ne vivent que trois ans environ.

Bien sûr, il n’y a aucune garantie en ce qui concerne la durée de vie. Il y a un certain degré de chance impliqué. Cependant, la qualité des soins que vous fournissez entre également en jeu.

Un mauvais élevage, des conditions de vie insalubres et une alimentation médiocre peuvent rapidement entraîner des maladies et des décès prématurés.

Soins Pygmée Cory

Les corys pygmées sont un favori parmi les aquariophiles qui veulent des petits poissons amusants à regarder. Ils ont des personnalités originales et réussissent bien dans les petits réservoirs communautaires.

Bien que les soins de Pygmy Cory ne soient pas très difficiles, ces poissons ont des exigences de soins uniques dont vous devez être conscient. Ils ont une zone de confort relativement étroite, nécessitant une attention raisonnable si vous voulez qu’ils prospèrent.

Vous trouverez ci-dessous les directives de soins les plus importantes à suivre.

Taille du réservoir

La meilleure chose à propos de la conservation des corys pygmées est que vous n’avez pas besoin de beaucoup de taille de réservoir! Ils font très bien dans les aquariums aussi petits que 10 gallons. Cela devrait suffire pour un petit groupe.

Note de l’auteur: Lorsque vous choisissez un réservoir, sélectionnez-en un qui est plus long que haut. Ces poissons d’eau douce sont assez actifs et préfèrent avoir plus d’espace de nage latéral à explorer.

Paramètres de l’eau

Imiter l’habitat naturel du cory pygmée donnera toujours les meilleurs résultats. Ces poissons vivent dans les rivières et les affluents de toute l’Amérique du Sud. Les eaux sont chaudes, assez nuageuses et pleines de vie.

Le débit d’eau est modéré, leur procurant beaucoup de résistance (mais rien de trop fou). L’eau est souvent enrichie en tanins, ce qui facilite également un environnement légèrement acide. Cependant, ils peuvent également bien fonctionner dans des conditions neutres.

Le poisson-chat pygmée Cory a une gamme étroite de confort par rapport aux autres poissons. Par conséquent, il est important de surveiller régulièrement les conditions pour éviter un stress excessif. Voici quelques paramètres importants à viser:

  • La température de l’eau: entre 72 ° F et 79 ° F
  • Niveaux de pH: 6,5 à 7,5.
  • Dureté de l’eau: 6 à 10 dKH

Note de l’auteur: En raison de cette fenêtre étroite que vous devez entretenir, il est essentiel pour vous d’investir dans un kit de test d’eau fiable et précis pour votre aquarium. Cela vous permettra de surveiller facilement l’état du réservoir et de faire des ajustements si nécessaire.

Que mettre dans leur réservoir

Comme tous les autres poissons, les corydoras pygmées réussissent mieux lorsqu’ils sont conservés dans un environnement d’apparence naturelle qui stimule leur habitat naturel. Ces poissons d’eau douce adorent les bassins richement décorés remplis de cachettes et de points de stimulation.

Commencez par créer une base sûre pour ces poissons. Les corydoras pygmées passeront beaucoup de temps à chercher de la nourriture dans la partie inférieure de la colonne d’eau. Pour garder leurs barbillons délicats en sécurité, évitez le gravier ou les roches. Au lieu de cela, tenez-vous-en au sable fin.

Un banc de Corydoras pygmées

Le sable est sûr, aidant les poissons à éviter des blessures inutiles. Non seulement cela, mais c’est plus facile pour eux de creuser, ce qui ne fait que créer plus d’opportunités de plaisir observable!

Ensuite, ajoutez des plantes et du bois flotté. Dans la nature, les corys pygmées se cachent généralement parmi les plantes et les arbres tombés qui coulent dans le lit de la rivière.

Gardez les choses naturelles et variées. Ajoutez de grandes plantes de fond, des plantes flottantes et de petites plantes de premier plan. Tant que tout est suffisamment doux et sûr pour que votre poisson puisse s’ébattre, cela devrait fonctionner.

Ces poissons aiment particulièrement les graminées et les crevettes. Si vous avez de l’espace, nous les recommandons vivement!

Note de l’auteur: En raison de leur petite taille, portez une attention particulière aux équipements de filtration. Si vous avez de grands tubes d’entrée, pensez à ajouter des éponges pour éviter les accidents. Aussi, gardez la sortie lente afin que le flux ne les submerge pas.

Maladies potentielles

Les corys pygmées sont sensibles à toutes les affections d’eau douce habituelles. Ils peuvent rencontrer les mêmes maladies et infections que d’autres espèces.

Cependant, on pense que le poisson-chat pygmée Cory est plus sensible à une maladie appelée maladie des taches rouges. Ce problème de santé provoque l’apparition de plaies rouges sanglantes sur tout le corps.

Cette maladie est généralement un sous-produit du stress. Les corydoras pygmées peuvent être stressés lorsque les conditions de l’eau deviennent instables. Ils peuvent également souffrir d’Ich, qui est très contagieux et potentiellement mortel.

Vérifiez régulièrement les conditions de l’eau et effectuez des changements d’eau hebdomadaires pour garder les choses en sécurité et réduire le risque de maladie.

Alimentation et régime

Cette espèce, ainsi que d’autres du genre Corydora, sont des mangeurs d’algues bien connus. Ils ont un appétit sain pour les trucs verts et consommeront activement tout ce qu’ils rencontrent!

Mais contrairement à la croyance populaire, Les corys pygmées ne peuvent pas survivre uniquement sur les algues. Ils nécessitent également périodiquement des sources d’aliments riches en protéines. La clé pour atteindre une bonne santé est de fournir un repas bien équilibré qui contient un profil nutritionnel complet.

Les aliments riches en nutriments garderont leur système immunitaire fort et prêt à lutter contre les maladies.

Omnivores de part en part, ces poissons se marient très bien avec les aliments traditionnels en granulés ou en flocons. Vous pouvez également fournir des gaufrettes d’algues durables, des crevettes de saumure, des vers de vase, des larves de moustiques, etc.

Note de l’auteur: La seule chose à retenir est que ces poissons ont de petites bouches! Ils ne sont pas toujours capables de séparer de plus gros morceaux de nourriture, alors gardez les choses petites.

Comportement et tempérament

Dans l’ensemble, les Corydoras pygmées sont très paisibles. Ils ne sont pas connus pour présenter des signes d’agression. Vous pouvez assister à des combats ludiques ici et là au sein d’un groupe, mais ce n’est jamais grave.

Même avec d’autres espèces, le poisson-chat pygmée Cory est un poisson sociable qui s’entend avec tout le monde (plus à ce sujet dans la section ci-dessous).

Cory pygmée nageant à côté des plantes

La plupart des poissons passeront leur temps à se cacher et à jouer dans les plantes. Bien qu’ils passent beaucoup de temps au fond du réservoir, les corys pygmées aiment surtout occuper le milieu de la colonne d’eau. Ils s’aventureront également jusqu’à la surface, où vous pourrez observer un comportement unique.

Cette espèce est capable d’utiliser ses intestins pour absorber de l’oxygène! On dirait qu’ils respirent, ce qui est un spectacle intéressant à voir!

Note de l’auteur: Ce comportement est parfaitement normal. Mais si cela devient une chose régulière, cela peut être le signe d’un mauvais état de l’eau. Faites des analyses d’eau si vous remarquez que votre poisson respire à la surface plus souvent que d’habitude.

Compagnons de réservoir

Épris de paix par nature, les Corys pygmées n’ont pas de problème à cohabiter avec les autres. Cependant, un problème potentiel est qu’ils sont souvent considérés comme des proies par des poissons plus gros et plus affirmés.

Si vous voulez faire de ces poissons une partie d’une communauté, vous devez garder les choses paisibles et petites. Choisissez des espèces de taille similaire qui mesurent moins d’un pouce. Vous pouvez également essayer les crevettes et les escargots.

Voici quelques bons compagnons de char à considérer pour le Pygmy Cory:

Bien sûr, le meilleur compagnon est les autres Corys pygmées. Ces poissons d’eau douce vivent souvent en bancs de milliers dans la nature. En captivité, nous recommandons un groupe d’au moins huit.

Le pygmée Cory a besoin d’un groupe de bancs pour rester en bonne santé. Lorsqu’ils sont gardés seuls, ils sont la proie des symptômes malsains du stress. Ils passeront la plupart de leur temps à se cacher et présenteront des comportements sporadiques.

Avec un groupe plus grand, il y a confiance et espièglerie, ce que vous voulez dans une communauté de poissons.

Note de l’auteur: Garder un cory pygmée avec un poisson betta n’est pas quelque chose que nous recommandons. Ils sont trop agressifs et s’en prendront à votre petit poisson-chat!

Reproduction

L’élevage de Cory pygmée est assez facile et se produit souvent naturellement dans des bassins bien entretenus. En règle générale, ces poissons sont plus susceptibles de se reproduire lorsqu’ils font partie d’un grand groupe.

Pour encourager le frai, vous pouvez fournir une alimentation riche en protéines et baisser lentement la température de l’eau. Cela simule les changements météorologiques qui se produisent avec la saison de reproduction.

Les femelles s’accrochent à quelques œufs à la fois et attendent que le mâle les féconde. Une fois terminé, elle les déposera sur une surface lisse. Habituellement, ils les collent sur les parois en verre de l’aquarium.

La femelle répétera ce processus et finira par pondre une centaine d’œufs.

Une fois qu’elle a terminé, retirez tous les poissons adultes. Le poisson-chat pygmée Cory n’affiche aucun comportement parental, traitant les œufs et les alevins comme le déjeuner!

À mesure que les œufs se développent au cours des prochains jours, surveillez-les attentivement. Retirez tous ceux qui développent des champignons, car le champignon peut se propager à d’autres œufs et les tuer.

Avant que vous ne vous en rendiez compte, les alevins émergeront. Les bébés poissons mangeront le sac d’œufs jusqu’à ce qu’ils nagent librement. À ce stade, vous pouvez fournir des aliments minuscules comme des infusoires et des crevettes à la saumure pour bébés jusqu’à ce qu’ils soient prêts à consommer les mêmes aliments que les adultes.

Emballer

Comme vous pouvez le voir, les soins Pygmy Cory ne sont pas quelque chose à craindre. Même si ces poissons nécessitent un peu plus d’attention qu’une espèce classique «nécessitant peu d’entretien», le processus est encore assez simple.

En retour, ces poissons vous offriront des tonnes de divertissement et d’épanouissement. Prendre soin de ces adorables petits poissons-chats ne vieillit vraiment jamais.



About the author

admin

Leave a Comment